Bijoutier, joaillier
· Le bijoutier privilégie le travail du métal : l’or, l’argent, le platine ou les métaux non précieux. Ce
dernier fond la matière, la forge, la met en forme…il l’assemble en brasant les différents éléments afin
de réaliser des pièces qui mettent le métal en valeur.
· Le métier de joaillier exige un important savoir-faire, de la rigueur et de la minutie car l’ajustage
des pierres nécessite une gestuelle de précision. Il travaille les montures en métal précieux de manière
à les faire pratiquement disparaître et ce afin de mettre en valeur uniquement les gemmes qui seront
par la suite enchâssées par le sertisseur.
LES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
· Acquérir une première qualification
· Obtenir un savoir-faire technique propre au domaine de la bijouterie-joaillerie
· Faciliter l’adaptation des personnes en reconversion professionnelle
· Favoriser la promotion sociale et professionnelle
PRÉREQUIS / PUBLIC
· Posséder une bonne dextérité manuelle
· Être patient et persévérant
· Avoir une bonne vision (ou une correction adéquate)
· Avoir le sens du détail et être perfectionniste
· Être passionné(e) par la bijouterie

La préparation au CAP Art et techniques de la bijouterie-joaillerie permet aux stagiaires d’acquérir
les bases dans les différentes disciplines de notre métier : atelier métal, volume technique, histoire de
l’art, technologie, dessin d’art, dessin technique, etc.
ENSEIGNEMENT THÉORIQUE
TECHNOLOGIE APPLIQUÉE AU MÉTIER DU BIJOUTIER
· Connaissance des étapes de fabrication d’un bijou et de ses différents procédés de fabrication
· Connaissance de l’outillage et des techniques utilisées en bijouterie-joaillerie
· Connaissance sur la sécurité au sein d’un atelier
HISTOIRE DE L’ART ET DU BIJOU
· Analyser, replacer et décrire un bijou dans son contexte historique, social, culturel, artistique et
technique
TECHNIQUES DE REPRÉSENTATION
DESSIN TECHNIQUE
· Appréhender les outils et les différents médiums
· Connaître les codifications du dessin technique
· Savoir tracer des constructions simples en plan orthogonal, dans différentes vues, en perspective, en
vue de coupe
DESSIN D’ART GOUACHÉ
· Retranscrire les valeurs
· Savoir représenter les matériaux : les métaux, les cabochons de pierres précieuses, de pierres fines et
de pierres ornementales, les perles, l’émail
RÉALISATIONS TECHNIQUES EN ATELIER
VOLUME TECHNIQUE
· Savoir lire et interpréter les volumes
· Réaliser des prototypes en plastiline, en cire et en zinc
MÉTAL : TECHNIQUES DE FABRICATION
· Sciage, limage, équerrage
· Perçage, reperçage, fraisage
· Traçage, découpage, ajustage
· Mises en forme : à la pince, au laminoir et par emboutissage
· Brasages (soudures)
· Techniques de montage des pierres : les différentes sertissures
SERTISSAGE
· Confectionner les outils du sertisseur : échoppe, onglette
· Initiation aux techniques simples : serti clos, serti semi-clos, serti griffes
POLISSAGE
· Initiation aux techniques de base : les finitions en polissage

Pour l’obtention du CAP, le candidat devra savoir réaliser intégralement une pièce de bijouterie-joaillerie
en faisant appel à des techniques d’assemblage simples acquises pendant la formation.
L’examen comportent plusieurs épreuves dont le dessin technique, le volume technique (maquette
cire), le gouaché de bijoux, l’histoire de l’art, la technologie appliquée à nos métiers, la prévention
santé environnement.

Nous proposons plusieurs tarifications correspondant à différents volume horaires de formation (en 1
an en mixte ou étalée sur plusieurs années) en fonction du profil, du projet, des prérequis, de
l’expérience professionnelle du candidat. Pour exemple, si vous êtes diplômé en design, en
architecture, en mécanique ou en horlogerie, certaines disciplines comme le dessin technique peuvent
être enseignées en distanciel. Nous définissons la tarification grâce à notre procédure d’inscription.

PROCÉDURE D’INSCRIPTION
Les inscriptions sont ouvertes à partir du mois de janvier de chaque année et ce jusqu’à la fin du
mois de juin* (*cette date est susceptible de varier en fonction de la situation sanitaire).
La rentrée est prévue au début du mois d’octobre de chaque année.
Si vous souhaitez candidater, nous vous demandons de constituer un dossier intégrant les éléments
suivants :
– Les derniers bulletins scolaires pour les candidats poursuivant leur cursus (ou avec peu
d’interruption).
– Un exposé écrit de vos motivations (pour quelle(s) raison(s) souhaitez-vous obtenir un CAP en
bijouterie-joaillerie ?)
– Un C.V et un portfolio personnel (toutes productions artistiques ou manuelles en lien ou non avec
la bijouterie).
Après une première sélection, les candidats retenus seront reçus en entretien et devront suivre un
essai de 3 heures à l’atelier afin d’évaluer leur motivation et l’adéquation de la formation avec leur
projet professionnel.